Une poignée de résidents du quartier Saint-Sauveur se sont présentés à la séance du conseil municipal, lundi soir, pour officialiser leur demande de moratoire sur la démolition du centre Durocher.

Éric Martin, du comité des citoyens de Saint-Sauveur, s'est avancé au micro pour contester une nouvelle fois le montant de 24 millions de dollars estimé par la Ville de Québec pour rénover le centre.

« Dans ce document de la Ville de Québec, c'est écrit 11 millions pour les rénovations et 13 millions pour un agrandissement », a tenté de faire valoir M. Martin.

Sans contester les chiffres qui lui ont été présentés, le maire Régis Labeaume a répété que la Ville n'était pas propriétaire des lieux. « Les propriétaires n'ont pas l'argent pour faire les rénovations, c'est ça qu'il faut comprendre », a répondu Régis Labeaume.

La Ville ne souhaite pas non plus investir dans le centre Durocher, a ajouté le maire. Le site est désormais dédié à la construction de logements sociaux.

Régis Labeaume a aussi fait valoir l'existence trois autres centres communautaires à proximité dans ce secteur de la ville.

Le centre Durocher du quartier Saint-Sauveur doit être démoli pour laisser place à la construction d'un immeuble à logements.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine