Retour

Olivier Rochon récolte le bronze à Lake Placid

Le sauteur québécois Olivier Rochon a récolté la médaille de bronze, vendredi, à la Coupe du monde de ski acrobatique de Lake Placid, dans l'état de New York.

Rochon a d’abord pris le 10e rang des qualifications avec une note 108,85 points.

En finale initiale, le Gatinois s’est ensuite classé quatrième grâce à ses 115,49 points.

Il a finalement réussi une excellente descente en super finale qui lui a valu 120,24 points et la troisième marche du podium.

Le Chinois Zongyang Jia (126,99 points) s’est imposé en super finale. Il a été suivi de l’Ukrainien Oleksandr Abramenko (123,45 points).

Ce podium a permis à Rochon de passer du 17e au 10e rang du classement saisonnier de la discipline.

Rochon avait connu un début de saison difficile avec jusqu'ici des 12e, 33e, 8e et 17e positions. Il s'est racheté vendredi en montant sur le podium pour la huitième fois de sa carrière et la première fois depuis l'hiver 2016.

Rochon se trouve maintenant dans une bonne position pour décrocher son billet pour les Jeux olympiques. Il faudra tout de même attendre les résultats des autres compétitions de ski acrobatique qui se déroulent simultanément ce week-end avant de crier victoire.

Rochon a réussi à atterrir son triple périlleux arrière avec quatre vrilles dans la ronde de qualifications et lors de la première finale pour accéder à la super finale. « J’ai eu une super bonne semaine à Lake Placid, ça fait douze ans que je saute ici donc c’est un site que je connais bien.

« Aujourd’hui tout s’est aligné pour moi, j’ai eu un saut de qualification assez bon pour passer en finale et j’ai amélioré mon pointage ensuite pour terminer en super finale avec un lay double full full qui est un saut un peu plus facile mais avec lequel j’ai eu mon meilleur pointage à vie. Nous voulions suivre un plan conservateur pour avoir un bon résultat et c’était une bonne décision. C’est la progression qu’on recherchait tout l’hiver et c’est finalement mission accomplie. »

Lewis Irving, de Québec, a quant à lui connu une soirée plus difficile. Il a terminé en 16e place des qualifications avec 98,23 points. Seuls les douze premiers accédaient aux finales.

Le troisième Canadien inscrit, Félix Cormier-Boucher, de Saint-Mathias-sur-Richelieu au Québec, s'est lui aussi arrêté en qualifications avec la 29e place (85,05).

À l'épreuve féminine, la Montréalaise Catrine Lavallée a pris le 33e et dernier rang des qualifications avec 31,81 points.

L'Australienne Lydia Lassila (99,75) l'a emporté devant la Bélarusse Hanna Huskova (95,55) et une autre Australienne, Laura Peel (90,59).

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Qui est à blâmer pour cet accident?





Rabais de la semaine