Retour

Opération Nez rouge : début de campagne occupé

Pari réussi pour Opération Nez rouge, qui a choisi d'amorcer ses activités une semaine plus tôt qu'à l'habitude. Plus de 4300 raccompagnements ont été effectués cette fin de semaine partout au Québec, avec l'aide de 3700 bénévoles.

Dans la région de la Capitale-Nationale seulement, plus de 300 raccompagnements ont été faits depuis vendredi, jour du lancement de la campagne. Environ 400 bénévoles ont mis la main à la pâte.

Pour sa 33e campagne, Opération Nez rouge a décidé d’offrir 33 jours de raccompagnement. Il s’agit de la plus longue campagne de l’histoire de l’organisme, qui sera donc actif quatre fins de semaine avant Noël.

« On essaie de suivre la tendance des partys de bureau, dit David Latouche, directeur des communications d’Opération Nez rouge. On remarque de plus en plus que les célébrations du temps des fêtes ont lieu tôt en novembre, tôt en décembre. »

David Latouche espère que cette offre de service bonifiée permettra non seulement à davantage d’automobilistes d’en profiter, mais aussi à plus de personnes à s’engager comme bénévoles.

Si certaines centrales d’Opération Nez rouge feront relâche en début de semaine, 60 organisations à travers le Québec seront de retour sur les routes la fin de semaine prochaine.

Dans les secteurs de Québec et de Lévis, le service reprendra le vendredi 2 décembre.

Plus d'articles