Retour

Ouragan Irma : des voyageurs de retour à Québec

Pendant qu'Irma continuait de dévaster les Antilles, des voyageurs rapatriés au pays ont atterri à l'aéroport Jean-Lesage, mercredi en début de soirée.

Un texte d’Alain Rochefort

Le transporteur Air Transat a envoyé plus tôt dix avions pour récupérer quelque 2000 Québécois en République dominicaine avant l’arrivée de l'ouragan.

Les voyageurs qui sont revenus à Québec ont reçu un appel dans la nuit de mardi à mercredi. On leur a demandé de se rendre d’urgence à l’aéroport international de Punta Cana pour embarquer à bord de l’un de ces avions.

Vacances écourtées

Soulagés, ils trouvent qu’Air Transat a bien réagi dans les circonstances.

« Ils nous ont qu’ils nous ramenaient chez nous pour notre sécurité. Je devais revenir vendredi, mais c’est correct. Je préfère être chez nous que là-bas. Il commençait à venter pas mal », a dit une voyageuse à son arrivée.

Les voyageurs qui devaient partir en République dominicaine, à Cuba ou en Haïti au cours des prochains jours devraient vérifier l’état de leur vol auprès d'Air Transat. La compagnie aérienne indique sur son site Internet que « la politique Ouragan de Transat est mise en place pour les vols jusqu'au 11 septembre 2017 ».

D’autres transporteurs canadiens comme WestJet, Sunwing et Air Canada ont pris la même décision.

Les clients peuvent revenir plus tôt que prévu à bord de vols supplémentaires au départ de la République dominicaine, de Cuba ainsi que de Fort Lauderdale et Miami, en Floride.

Avec les informations de Pascal Poinlane

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine