Retour

Ouverture du pavillon Lassonde : les talents québécois au coeur des célébrations

Arts visuels, musique, théâtre, poésie, les trois jours de festivités pour l'inauguration officielle du nouveau pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), du 24 au 26 juin, rassembleront une panoplie d'artistes du Québec de toutes disciplines.

Le MNBAQ a livré mercredi la programmation complète des célébrations d'ouverture du 4e pavillon du complexe muséal qui aura désormais pignon sur la Grande Allée.

Plus d'une vingtaine d'artistes, Raôul Duguay, Armand Vaillancourt, René Derouin, Webster, Marieme, Dragos Chiriac, Vincent Gagnon, entre autres, participeront aux célébrations ouvertes à toute la population, qui s'amorceront le jour de la Fête nationale, souligne Catherine-Eve Gadoury, responsable de la programmation culturelle des festivités.

« Le premier objectif, c'était de faire une grande fête populaire, on voulait inviter tout le public, qu'il s'approprie ce musée-là, qui est une architecture exceptionnelle. »

Grande foire animée

Folle foire constituée de kiosques animés par des artistes et commerçants, performances musicales, visites guidées, nuit festive, se tiendront dans une dizaine d'espaces autour et à l'intérieur du musée.

« Artistes, mais aussi résidents et commerçants s'investissent dans la fête », souligne Mme Gadoury.

« La Folle foire d'Alexandre Fecteau, c'est des artistes, des résidents et des commerçants qui jouent le jeu. Arnold Chocolatier, par exemple, ils se sont informés, ont fait des recherches dans notre collection pour créer des bouchées de chocolat inspirées de Pellan et Suzor-Coté », illustre-t-elle.

Vitrine pour les artistes

L'auteure-compositrice-interprète Gabrielle Shonk se dit très honorée de faire partie des festivités d'ouverture. « C'est le fun de faire partie de quelque chose d'innovateur comme ça et d'un événement multiculturel où il y a plein d'art, plein de gens qu'on aime! »

Dragos Chiriac, de Men I Trust, profitera de l'occasion pour se produire en solo avec sa musique imagée. « Ça va être l'occasion de présenter des compositions, des morceaux originaux pas encore sortis et que je prévois sortir cet automne. »

Festivités estivales

Les festivités se poursuivront aussi cet été avec notamment l'Humanorium d'EXMURO piloté par les commissaires Ève Cadieux et Vincent Roy. Du 29 juillet au 7 août, le public sera invité dans le parc du musée à vivre une foire foraine insolite regroupant différents pavillons, attractions et manèges.

Carrousel déjanté du trio d'artistes BGL, Musée de la mort de Jack Burman, Chambre des curiosités de Dgino Cantin, Freak show de Joan Fontcuberta, machines étonnantes de Théâtre Rude Ingénierie, font partie de l'expérience proposée, étrange, amusante, inquiétante, selon Vincent Roy.

« On a des oeuvres de qualité, qui vont chercher à étudier l'être humain sur plusieurs facettes, que ce soit le corps, la vie, la mort. On se permet dans cet univers un peu circassien d'aller un peu plus loin dans la thématique de l'être humain. »

Le nouveau pavillon Pierre Lassonde créé au coût de 104 millions de dollars et signé par le consortium d'architectes OMA de New York et Provencher_Roy architectes de Montréal mettra en lumière l'art et les artistes québécois. 

Ci-dessous, résumé des activités proposées pour l'ouverture. Clliquez sur les titres pour voir le détail des activités.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine