Retour

Palmarès Protégez-Vous : Toyota, Kia, Nissan et Subaru parmi les entreprises les plus réprimandées

Les fabricants Toyota, Kia, Nissan et Subaru figurent tous au palmarès publié par Protégez-Vous des 25 entreprises les plus réprimandées en 2016 pour leurs pratiques de commerce.

Le palmarès est basé sur les infractions prononcées en vertu des lois sous la responsabilité de l’Office de la protection du consommateur (OPC).

Les quatre entreprises automobiles ont été mises à l'amende pour avoir diffusé de fausses représentations dans des publicités sur des offres de financement à 0 %. Celles-ci « ne tenaient pas compte, dans le calcul du taux de crédit, du rabais consenti aux gens qui choisissaient de payer comptant ».

La journaliste de Protégez-Vous Stéphanie Perron invite les consommateurs à se méfier de ce type de financement proposé dans certaines publicités.

« Lorsqu’on voit des offres de financement à 0 % pour des voitures, ces offres-là ne tiennent pas compte du rabais offert aux gens qui choisissent de payer comptant. En fait, ces offres-là se situent plutôt entre 1,5 et 3,74 % puisque si on décide de payer comptant, on a un rabais. »

Dans le cas de Toyota Canada, qui a reçu une amende de 180 000 $, les rabais offerts aux clients qui payaient comptant pouvaient atteindre 4000 $, « ce qui faisait en sorte que le taux annuel réel se situait plutôt entre 2,45 et 4,14 % ».

Représentations trompeuses

D’autres entreprises de la grande région de Québec figurent dans le palmarès du magazine. Le Groupe Laro Alta et Navillus de Beaupré remporte le palmarès en raison de la plus chère amende reçue par une entreprise en 2016, soit de 191 814 $.

L’entreprise a fait des représentations trompeuses effectuées lors de la vente de forfaits vacances à temps partagé, dans lesquels les clients s'engagent à payer pour des vacances, année après année, jusqu’à l’expiration du contrat..

Plusieurs clients avaient porté plainte à l'OPC pour vente sous pression et fausse représentation après avoir signé des contrats de vacances à temps partagé de plusieurs milliers de dollars, qui ne peuvent être annulés dans les jours suivants.

La Résidence funéraire Michel Gravel, située sur le chemin Royal, à Québec, fait aussi partie des 25 entreprises du palmarès. L’entreprise a écopé d’une amende de 36 417 $ car elle avait omis de déposer l’argent de ses clients dans un compte en fidéicommis dans les délais prévus par la loi, soit de 45 jours.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine