Véronic DiCaire a livré une solide performance hier au Festivent de Lévis. La foule, imposante, l'a chaudement accueillie.

Toujours aussi dynamique et authentique, Véronic DiCaire a commencé son spectacle en imitant Marie-Mai et Céline Dion, une nouvelle occasion d'apprécier son aisance à imiter autant la voix que l'attitude physique des artistes qu'elle personnifie.

Quatre musiciens et quatre danseuses l'accompagnent pour cette tournée des festivals cet été. L'artiste nous propose un véritable feu roulant de chants et de danses : un condensé des performances qu'elle a offertes en Europe, à Las Vegas et au Québec au cours des dernières années.

Son concours pour élire une reine de la pop entre Shakira, Beyoncé, Britney Spears et Sia a été un des moments forts de la soirée. Les artistes québécois n'ont pas été en reste puisqu'elle livre des imitations très réussies de Marjo, de Caroline Néron, de Renée Martel et de Mitsou notamment.

La pluie qui s'est invitée après les 50 premières minutes du spectacle n'a pas semblé refroidir les festivaliers qui ont chanté avec Véronic DiCaire la chanson Ma vie, c'est de la marde, de Lisa LeBlanc après avoir reçu une solide averse! Un moment cocasse.

Après l'été, Véronic DiCaire plongera dans la préparation d'un nouveau spectacle destiné au Québec.

Plus d'articles

Commentaires