Retour

Partage des frais d'agglomération: Loranger demande à Juneau de s'expliquer

Le maire de L'Ancienne-Lorette, Émile Loranger, lance un appel à son homologue de Saint-Augustin-de-Desmaures, Sylvain Juneau, afin qu'il participe à une rencontre d'information citoyenne le 25 novembre prochain au sujet du projet d'entente avec la Ville de Québec pour les frais d'agglomération.

Selon Émile Loranger, les citoyens de Saint-Augustin comme ceux de L'Ancienne-Lorette n'ont pas les moyens de se tromper. Même si le maire Juneau a choisi d'accepter l'offre de la Ville de Québec, il aurait le devoir de bien expliquer ce qui est sur la table aux contribuables. Émile Loranger ne comprend par l'empressement de Sylvain Juneau à vouloir faire entériner l'entente au prochain conseil municipal de Saint-Augustin.

Émile Loranger espère que le maire Juneau changera d'idée et acceptera son offre de venir expliquer sa position dans un forum public.

France Hamel n'est pas convaincue

La conseillère France Hamel, ancienne mairesse par intérim de Saint-Augustin, veut prendre le temps de bien analyser l'entente avant de se prononcer.

Une réunion avec ses collègues du conseil municipal est prévue en fin de semaine.

Pas question d'entériner une entente à la hâte sans que tous les impacts pour les finances de la Ville soient connus.

« Faut quand même pas agir précipitamment et ensuite le regretter », estime-t-elle.

Juneau persiste et signe

Le maire de Saint-Augustin, de son côté, s'explique mal la sortie d'Émile Loranger. Selon Sylvain Juneau, les réalités des deux villes sont complètement différentes.
Il entend soumettre l'entente comme prévu au conseil municipal mardi, afin qu'elle soit adoptée.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine