Retour

Pas d'échéancier précis concernant l'expansion de la LNH

La Ligue nationale de hockey a l'intention d'aller à son propre rythme en ce qui a trait à son processus d'expansion, si on en croit son commissaire, Gary Bettman.

De passage à Toronto pour le lancement de la prochaine Coupe du monde de hockey, Bettman a mentionné que la ligue en était toujours à la troisième phase du processus d'expansion et que l'on est encore loin d'une décision. « Nous continuons de récolter des informations. Nous avons encore beaucoup de travail à faire et nous n'avons pas d'échéancier précis en ce moment. »

On a demandé à Gary Bettman s'il avait l'intention de visiter le nouvel amphithéâtre de Québec. Le commissaire de la LNH est encore une fois demeuré très vague. « Je ne sais pas. Je suis sûr que je vais y aller à un certain moment pour une occasion particulière. »

Le Centre Vidéotron ouvrira officiellement ses portes samedi avec la présentation d'un match de la Ligue de hockey junior majeur du Québec entre les Remparts de Québec et l'Océanic de Rimouski.

Le Canadien de Montréal et les Penguins de Pittsburgh vont aussi y jouer un match préparatoire le 28 septembre.

Gary Bettman a répété que la candidature de Seattle n'est pas dans les plans de la LNH. Seules les candidatures de Québec et de Las Vegas sont évaluées actuellement pour recevoir une nouvelle équipe.

Ouverture à une participation aux J.O.

Gary Bettman a laissé la porte ouverte à une participation des joueurs de la LNH aux Jeux olympiques de Pyeongchang, en 2018.

« Nous n'avons eu aucune discussion formelle pour l'instant, nous allons devoir en parler avec le Comité international olympique et la Fédération internationale de hockey. Nous avons entendu des rumeurs qui disent que René Fasel [le président de l'IIHF] serait prêt à parler avec nous, il faudra voir. »

René Fasel a mentionné à l'Associated Press qu'il tente en ce moment de fixer une date pour le début des pourparlers avec la LNH et l'Association des joueurs de la LNH.

Le cas Patrick Kane

À propos de la situation de Patrick Kane, le commissaire Bettman a préféré ne pas se prononcer sur sa présence ou non dans la formation des Blackhawks de Chicago lors de l'ouverture des camps d'entraînement la semaine prochaine, mentionnant l'enquête en cours.

Patrick Kane est visé par une enquête policière concernant des accusations d'agressions sexuelles, des événements qui se seraient déroulés plus tôt cet été dans la région de Buffalo.

« C'est une chose terrible, mais il faut laisser le processus judiciaire suivre son cours. Nous allons prendre des décisions en temps et lieu. »

Plus d'articles

Commentaires