Après trois saisons avec l'Avalanche du Colorado, Patrick Roy quitte l'organisation. L'entraîneur-chef et vice-président cite des divergences d'opinions pour expliquer sa décision.

Par voie de communiqué, l'ancien gardien a indiqué qu'il avait « longuement réfléchi à la contribution additionnelle qu'il pouvait apporter à l'équipe pour lui donner la profondeur nécessaire et l'amener à un niveau supérieur. Pour y arriver, la vision de l'entraîneur et vice-président aux opérations hockey doit être parfaitement alignée avec celle de l'organisation. Plus encore, il doit pouvoir participer aux décisions qui ont des répercussions sur la glace. Actuellement, ces conditions ne sont pas réunies ».

Roy affirme qu'il a réfléchi pendant plusieurs jours avant de prendre la décision de quitter l'organisation. Il n'entend pas commenter sa démission.

En trois saisons derrière le banc de l'Avalanche, Roy a conservé une fiche de 130 victoires et 116 défaites. Il a remporté le trophée Jack-Adams en 2014, remis au meilleur entraîneur de la LNH, à sa première saison dans le circuit. C'est lors de cette campagne qu'il a mené les siens aux séries éliminatoires, avant de les rater lors des deux dernières saisons.

Avant de se joindre à l'Avalanche comme entraîneur-chef, il avait occupé les fonctions de directeur général avec les Remparts de Québec dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec pendant 10 ans, en plus d'être entraîneur-chef pendant 8 saisons.

Roy a été gardien dans la LNH pendant 20 ans, dont 12 avec le Canadien de Montréal. Il a terminé sa carrière au Colorado, où il a remporté la Coupe Stanley à deux reprises.

Plus d'articles

Commentaires