Retour

Perquisition dans une boutique de cannabis à Québec

Les policiers de Québec ont mené une perquisition dans une boutique de cannabis du centre-ville mardi. Une personne a été arrêtée.

Un texte de Louis Gagné

Le commerce Le Cannoisseur est situé sur la rue Saint-Jean, juste en face de la station de Radio-Canada. Selon le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), les propriétaires exploitaient le point de vente illégalement.

« Santé Canada n’a émis aucun permis pour ce commerce-ci. Donc, par conséquent, la vente du cannabis est illégale », explique le porte-parole David Poitras.

Les policiers qui ont réalisé la perquisition étaient à la recherche de « cannabis dans sa forme normale » et de produits dérivés du cannabis. Ils prévoyaient demeurer sur les lieux jusqu’en début de soirée.

Un gestionnaire de la boutique a été arrêté sur place. Il a été libéré sous promesse de comparaître. L’homme pourrait faire face à une accusation de trafic de stupéfiants.

Tolérance zéro

Même si le gouvernement libéral de Justin Trudeau a l’intention de légaliser la substance à des fins récréatives d’ici l’été 2018, les policiers entendent continuer à « appliquer les lois et règlements en vigueur ».

« Il s’agit du troisième commerce à avoir pignon sur rue à Québec et c’est le troisième commerce où il y a une perquisition », fait remarquer David Poitras.

Au Canada, seule la vente de cannabis à des fins médicales est autorisée. L’avocat spécialisé en droit réglementaire pharmaceutique Jean-Raphaël Champagne précise toutefois qu’il est interdit d’en vendre à l’intérieur d’un commerce ayant pignon sur rue. Par conséquent, la perquisition menée à la boutique Le Cannoisseur était prévisible selon lui.

« À Québec, on a un certain historique jusqu’à maintenant d’ouvertures et de fermetures de dispensaires de marijuana […] Donc, c’est quelque chose à quoi on pouvait s’attendre », affirme Me Champagne.

Avec les informations de Jonathan Lavoie et de Jean-François Nadeau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine