Retour

Peu de succès pour le programme Accès Famille de la Ville de Québec

Le programme Accès Famille, lancé il y a six mois par la Ville de Québec pour permettre aux jeunes familles d'acquérir une première résidence, n'aurait conduit jusqu'à maintenant qu'à une seule vente notariée.

Selon les promoteurs inscrits au programme, Accès Famille viendrait tout juste de permettre l'achat d'une des 75 propriétés admissibles.

La Ville avance la mise de fonds sans intérêt jusqu'à un maximum de 12 500 $ pour l'acquisition de constructions neuves, jumelés, copropriétés, maisons en rangée inscrites à son programme. 

Hans Tremblay, courtier immobilier, croit qu'Accès Famille est avantageux, mais qu'il n'est simplement pas encore assez connu.

« Le petit hop qu'il reste à faire, c'est vraiment de faire connaître le programme auprès des acheteurs éventuels. Il y a plusieurs propriétés qui sont présentement admissibles au programme et plusieurs en préparation, mais je pense que les gens ne sont pas encore au courant. »

La Ville de Québec avait prévu dépenser quelque 2 millions de dollars cette année en mise de fonds pour les nouveaux propriétaires. Il n'a toutefois pas été possible de savoir exactement combien de dossiers avaient été ouverts depuis le lancement du programme en avril.

Selon le planificateur financier Stéphane Bruyère toutefois, l'idée que le programme ne remporte peut-être pas le succès escompté n'est pas nécessairement une mauvaise nouvelle. La Ville compte récupérer les sommes avancées à même les profits des propriétaires, lors d'une éventuelle revente, mais le pari est plutôt risqué actuellement, estime-t-il.

« Il y a plusieurs secteurs de la ville où les condos sont notariés à 5 %, 10 % en bas de l'évaluation municipale », soulève-t-il.

Il se demande si d'autres mesures ne pourraient pas être appliquées pour favoriser l'accès à la propriété. « Est-ce qu'on peut stimuler l'immobilier d'une façon différente, par exemple annuler les taxes de bienvenue? Il y peut-être d'autres moyens plutôt que d'essayer de créer des projets », ajoute M. Bruyère.

Une somme totale de 5 millions de dollars est prévue pour Accès Famille dans le programme triennal d'immobilisations.

Plus d'articles

Commentaires