Retour

Piéton happé à mort à Thetford Mines : le conducteur sera accusé

Le conducteur qui a happé mortellement un piéton en janvier 2017, à Thetford Mines, sera accusé de négligence criminelle causant la mort, un geste passible d'une peine d'emprisonnement à perpétuité.

Un texte de Louis Gagné

Miguel Bolduc, 20 ans, comparaîtra au palais de justice de Thetford Mines le 27 avril prochain. Il est soupçonné d’avoir heurté à mort Danik Lachance, 19 ans, alors qu’il utilisait son cellulaire au volant. L’événement remonte au 21 janvier 2017.

L’accident s’était produit vers 21 h en bordure de la route 112, dans le secteur de Robertsonville, à Thetford Mines.

Les policiers de la Sûreté du Québec avaient rapidement privilégié la thèse du cellulaire au volant pour expliquer la mort du piéton.

Comparution

Ils avaient procédé à l’arrestation de Miguel Bolduc à sa sortie de l’hôpital où il avait été admis pour soigner des blessures mineures.

Le jeune homme, qui avait 18 ans au moment des faits qui lui sont reprochés, avait comparu par voie téléphonique le lendemain de l’accident avant d’être libéré sous certaines conditions.

Aucune accusation n’avait été portée jusqu’ici dans ce dossier.

Avec la collaboration de Yannick Bergeron

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce chat paresseux n'ouvre même pas les yeux pour miauler





Rabais de la semaine