Retour

Piéton tué à Thetford Mines : le cellulaire au volant pourrait être en cause

Un conducteur de 18 ans est accusé d'avoir heurté à mort un jeune Beauceron, à Thetford Mines, samedi soir. Selon la Sûreté du Québec, l'utilisation du cellulaire au volant pourrait être en cause.

Le conducteur fait face à des accusations de négligence criminelle causant la mort et de conduite dangereuse. Danick Lachance, 19 ans, a été heurté à mort lorsqu'il circulait en bordure de la route 112, à la sortie de Robertsonville. La collision est survenue vers 21 h.

Son décès a été constaté au centre hospitalier de Thetford Mines. Un voisin du lieu de l'accident, Normand Gamache raconte avoir été alerté par les témoins sur place.

Le résident avance que la voiture a dévié de sa route pour heurter le jeune homme de plein fouet. « De beaucoup, assure-t-il. Il marchait sur la piste cyclable probablement. Il a été le chercher loin pas mal. »

Le conducteur a aussi été conduit à l'hôpital pour soigner des blessures mineures.

« Les enquêteurs ont procédé à son arrestation. Il a comparu par voie téléphonique dimanche et a été libéré avec des conditions », précise Christine Coulombe de la SQ.

Possiblement que l'utilisation du téléphone cellulaire serait en cause dans cette collision.

Christine Coulombe, Sûreté du Québec

Le jeune conducteur reviendra en cour à une date ultérieure.

Plus d'articles

Commentaires