Retour

Pistes cyclables recyclées à l’essai à Québec

Québec pourrait devenir la première ville au Canada à construire des pistes cyclables faites à partir de matières recyclables.

La municipalité a accordé une subvention de 160 000 $ pour mettre à l’essai des dalles fabriquées à l’aide de porcelaine, de verre et de plastique compressés. Si l’expérience est concluante, ce nouveau revêtement pourrait être utilisé sur l’ensemble du réseau cyclable de Québec.

Les dalles seront d’abord installées sur une portion de la piste cyclable qui traverse le campus de l’Université Laval. Un autre tronçon situé dans une zone où la circulation est plus importante devrait être annoncé au cours des prochains jours.

Selon la responsable du dossier entrepreneuriat à la Ville de Québec, Natasha Jean, des tests effectués dans des laboratoires de l’Université Laval ont démontré que les dalles étaient plus résistantes que le pavage en asphalte.

« Il y a un beau potentiel, par contre, il faut vraiment l’appliquer avec les températures, avec l’usage réel, précise-t-elle. Si le projet est concluant, ça nous permettrait peut-être d’être la première ville au pays qui utilise des matières recyclables pour ses pistes cyclables. »

Le projet-pilote auquel participe la Ville est évalué à 214 000 $. Il sera réalisé par l'entreprise Gaudreau Environnement. L’apport d’un peu plus de 160 000 $ de la municipalité permettra de construire 18 dalles.

Avec les informations d’Olivier Lemieux

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine