Des citoyens du secteur de Beauport profitent de la campagne électorale municipale pour réclamer la création d'espaces verts et de parcs.

Le regroupement « Croque ton quartier » a tenu un rassemblement samedi sur des terrains appartenant à Hydro-Québec, mais inutilisés depuis le retrait de lignes électriques.

Les terrains convoités totalisent 38 000 mètres carrés et ils se situent en bordure des avenues Sainte-Julienne, Coubertin et des rues de l'Avenir, Doyon et Seigneurial.

« Quand Hydro-Québec a enlevé la ligne, on a tout de suite vu l’occasion d’avoir un parc pour enfants parce que c’est un quartier où il n’y en a pas », explique Stéphanie Boily, l'une des instigatrices du projet.

Croque ton quartier dit avoir recueilli 800 signatures en appui au projet.

« On aimerait avoir un parc linéaire de forêt comestible avec des parcs pour enfant, on aimerait ça avoir un marché public, des pistes cyclables », résume Mme Boily.

Plus d'articles

Commentaires