Retour

Pont de Québec : d'autres voitures endommagées par des blocs de glace

Des automobilistes ont eu une bien mauvaise surprise, mercredi matin, en circulant sur le pont de Québec à l'heure de pointe. Au moins trois personnes ont reçu des blocs de glace et des sur leur pare-brise causant des dommages importants.

Le ministère des Transports a précisé qu'il s'agissait de neige lourde et collante qui vient s'alourdir sur la structure du pont.

« J'ai vraiment fait un saut, je passais sous le pont de Québec quand le bloc de glace est tombé sur mon pare-brise, ça fait un gros bruit », raconte Marie Pouliot qui circulait sur le boulevard Champlain.

La conductrice s'estime chanceuse de ne pas avoir été blessée. « Je n'ai pas causé d'accidents, mais ça aurait pu être très dangereux », a-t-elle expliqué. L'automobiliste estime que le ministère des Transports ( MTQ ) devrait mieux entretenir la structure.

Le ministère des Transports se défend

Le ministère des Transports assure que des équipes sont sur place depuis mardi, en fin de journée, pour effectuer une surveillance continue.

Le pont de Québec a été complètement fermé à la circulation mercredi matin, pendant quelques minutes, pour permettre le passage d'un train de VIA Rail. Les vibrations ont causé des mouvements de glace. Le pont a aussi été fermé complètement vers midi pour permettre le passage d'un autre train.

Le MTQ a expliqué que la neige lourde et collante s'est accumulée sur la structure depuis au moins 12 heures.

« Cette neige-là qui est très lourde, gorgée d'eau, se détache de la structure et tombe dans le fleuve, mais malheureusement aussi sur les voies de circulation », explique Guillaume Paradis, porte-parole au ministère des Transports.

La semaine dernière, un automobiliste a reçu un bloc de glace, en circulant sur le pont Pierre Laporte. Sa camionnette avait subi d'importants dommages, forçant le MTQ à procéder à une opération de déglaçage.

Une chute de glace a aussi entraîné la fermeture partielle du pont de Québec, vers 17h10 mardi, en pleine heure de pointe.

Pas de travaux de déglaçage en vue

Le MTQ n'a toutefois pas cru bon mener une opération de déneigement de la structure ce matin. Le porte-parole explique que la mission du MTQ est d'assurer des déplacements sécuritaires tout en maintenant les voies disponibles.

« On a vu la semaine passée, l'impact d'une fermeture partielle d'une structure en pleine journée, on doit concilier le besoin de sécurité des usagers, mais aussi le besoin de déplacements des gens », a affirmé Guillaume Paradis.

Les automobilistes qui ont subi des dommages peuvent faire des réclamations auprès du ministère des Transports.

« On va étudier ça avec attention », conclut Guillaume Paradis.

Plus d'articles

Commentaires