Retour

Poursuite policière en motoneige : un jeune conducteur plaide coupable

Un jeune conducteur qui a provoqué une poursuite policière digne d'un scénario de film à Saint-Henri dans Bellechasse a plaidé coupable à des accusations de conduite dangereuse et d'entrave au travail des policiers.

Un texte de Yannick Bergeron

Le 24 janvier dernier, Marc-Antoine Lacasse, 21 ans, circulait à haute vitesse sur un VTT lorsqu'il a croisé des policiers de la Sûreté du Québec qui faisaient de la prévention en bordure d'un sentier fédéré de motoneige. Il a refusé de s'immobiliser.

Pourchassé par un patrouilleur en motoneige, le fuyard a foncé sur son véhicule, projetant le policier au sol.

L'agent est remonté sur sa motoneige et la chasse s'est poursuivie. Il y a eu deux autres contacts entre les engins avant que le policier réussisse à maîtriser le suspect, en bondissant sur lui pour l'entraîner au sol.

Après l'arrestation, les policiers ont retrouvé 6 grammes et demi de cannabis sur le suspect.

Le jeune homme a toutefois expliqué à la juge Chantal Pelletier que c'est plutôt parce qu'il n'avait pas la vignette nécessaire pour circuler dans un sentier fédéré qu'il avait fui les policiers.

À la suggestion des avocats de la Couronne et de la défense, Marc-Antoine Lacasse est condamné à six mois de détention à purger dans la collectivité.

Le jeune homme, qui n'a pas d'antécédent judiciaire, pourra continuer à travailler à la ferme familiale.

Il lui est interdit de conduire tout véhicule, sauf pour les travaux de la ferme.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine