Retour

Première pelletée de terre au manège militaire de Sainte-Foy

Le ministre fédéral Jean-Yves Duclos a procédé ce matin à la première pelletée de terre du manège militaire de Sainte-Foy, qui sera situé le long du boulevard Hochelaga, derrière le centre commercial Laurier. Le début des travaux pave la voie au développement immobilier du reste du terrain.

Le manège, construit au coût de 22 millions de dollars, doit être prêt en 2018. Il accueillera le 35e Régiment du Génie de combat, qui compte 240 réservistes actifs et recrus.

« Les jeunes sont souvent attirés par des lieux de travail et d'apprentissage qui sont proches de leur milieu de vie, alors c'est vraiment super que l'édifice soit ici, en plein cœur de Québec », a affirmé le ministre Jean-Yves Duclos.

La démolition de la quarantaine d'unités d'habitation militaires qui occupe actuellement le terrain commencera d'ici deux semaines. Le manège n'occupera que 120 000 pieds carrés des 3 millions de pieds carrés disponibles.

Futurs projets immobiliers

Des projets immobiliers devraient voir le jour sur le reste du site, qui appartient au gouvernement fédéral. M. Duclos ne pouvait préciser les projets envisagés. Les discussions se déroulent avec la Ville de Québec, « qui fait partie du processus », a-t-il assuré.

« Elle nous a accompagnés depuis le début. On a fait ça en collaboration à l'écoute des intérêts de chacun. »

Le lieutenant-colonel Jérémie Émond, commandant des unités des opérations immobilières du Québec, parle « de condominiums haut de gamme de 4 à 6 étages », en accord avec le programme particulier d'urbanisme de la Ville de Québec.

Le maire Régis Labeaume aimerait que la Ville achète les terrains pour en disposer à sa guise. « Si on pouvait les acheter pour imposer un peu nos règles de zonage, ça serait l'idéal. Ceci dit, peut-être qu'ils vont les laisser aller à des promoteurs privés en leur demandant de respecter nos exigences », a avancé le maire. 

La Défense nationale a confié le dossier à la Société immobilière du Canada. La valeur des terrains est évauée entre 25 et 30 millions de dollars.

En attendant le nouveau manège, le 35e Régiment de génie de combat du Canada est localisé dans des locaux temporaires situés sur le boulevard Pierre-Bertrand.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine