Retour

Près de 5 M $ pour soutenir les entreprises de Chaudière-Appalaches

Les organismes de développement économique de Chaudière-Appalaches pourront compter sur une enveloppe de 4,7 millions de dollars pour soutenir les entreprises de la région au cours des trois prochaines années.

Ottawa a confirmé mardi matin à Scott en Beauce une aide financière à trois Sociétés d'aide au développement des collectivités (SADC) et deux Centres d'aide aux entreprises (CAE).

« Ces montants-là sont surtout pour aider au fonctionnement des organismes. Ça permet de nous maintenir sur le terrain, de pouvoir continuer notre travail avec les entreprises et les municipalités », explique la directrice générale de la SADC Bellechasse-Etchemins, Marie-Claire Larose.

Les cinq organismes aident principalement les petites entreprises. « C'est des entreprises qui démarrent, c'est des entrepreneurs qui acquièrent des entreprises. On pense entre autres à la relève, c'est très fort ces temps-ci, les jeunes qui viennent racheter des entreprises existantes, c'est ce qu'on veut pour les territoires », souligne Mme Larose.

Le programme Stratégie jeunesse, par exemple, offre un prêt pouvant atteindre 25 000 $ et qui peut être utilisé comme mise de fonds.

L'aide aux entreprises peut faire une différence dans des régions rurales où il y a des municipalités en difficulté.

« Quand on a une municipalité qui commence à être dévitalisée, c'est plus difficile d'attirer des entrepreneurs », rappelle Marie-Claire Larose.

En 2015-2016, 127 entrepreneurs de Chaudière-Appalaches ont reçu l'aide d'une SADC ou d'un CAE pour des investissements de plus de 7 millions de dollars.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine