Retour

Printemps de la musique : quand patrimoine et musique font bon ménage

La 3e édition du Printemps de la musique délaisse le réseau des bibliothèques et entraîne les amateurs de musique à la découverte des sites patrimoniaux de la ville de Québec grâce à deux parcours musicaux ponctués de concerts gratuits.

Un texte d'Anne-Josée Cameron

Le table de musique du Conseil de la culture a concocté une toute nouvelle formule pour cette nouvelle présentation du Printemps de la musique. En effet, au plaisir de découvrir les ensembles de la ville de Québec s'ajoute celui d'explorer divers lieux chargés d'histoire.

« On avait envie de se renouveler, raconte Geneviève Pelletier, conseillère en développement culturel pour Conseil de la culture. On a réfléchi et décidé de regrouper les dates sur trois jours et de créer un microfestival dans des lieux près les uns des autres, faciles à marcher. On a aussi pensé faire une alliance avec des lieux patrimoniaux, car les gens adorent visiter ce genre d'endroits. »

Des lieux à découvrir

Onze lieux seront ouverts au public au cours de ces trois jours. Onze lieux comme la salle de bal du Morrin Centre ou encore la chapelle du Monastère des Augustines où divers concerts simultanés et gratuits seront présentés.

De la musique traditionnelle à la grande musique

« On a vraiment tous, ou presque tous les organismes de concert à Québec, souligne fièrement Jeanne Couture, coordonnatrice de l'événement. On aura l'OSQ, les Violons du Roy, mais aussi des organismes qu'on connaît un peu moins comme le choeur Les Rhapsodes, le Club musical de Québec, La chamaille, spécialisée en musique du moyen âge, E27 musiques nouvelles, qui sont vraiment dans la création, et bien d'autres. »

Au total, c'est 35 prestations musicales qui seront offertes gratuitement au public. Plusieurs performances se dérouleront simultanément et à plusieurs reprises afin de permettre aux spectateurs de se créer un parcours à leur goût.

Le parcours du samedi démarrera à l'école des Ursulines et celui du dimanche, au Monastère des Augustines.

Plus d'articles