Retour

Production d'ecstasy : accusations déposées contre Daniel Cozak et ses fils

L'ancien professeur de chimie Daniel Cozak et son fils Charles Cozak ont rapidement comparu au palais de justice de Québec, jeudi, pour faire face à diverses accusations de complot et de production de drogue de synthèse.

Ces mêmes chefs d'accusation ont été déposés mercredi contre l'autre fils de la famille Cozak, Samuel.

La comparution jeudi a été très courte puisque les avocats de la défense ont demandé plus de temps pour prendre connaissance des éléments du dossier. Les trois accusés devraient revenir devant le tribunal vendredi.

Production à grande échelle

Daniel Cozak, âgé de 66 ans, et ses fils Charles et Samuel, âgés de 24 et 26 ans, ont été arrêtés mercredi matin lors du démantèlement d'un réseau de trafiquants et de producteurs d'ecstasy.

Les hommes sont soupçonnés d'avoir opéré deux laboratoires, l'un à Lac-Baker au Nouveau-Brunswick et l'autre à Saint-Camille, dans la MRC des Etchemins. Les laboratoires avaient une capacité de production de 1,5 million de pilules d'ecstasy par semaine.

Daniel Cosak a été professeur adjoint de chimie à l'Université Laval de 1981 à 1987.

Plus d'articles

Commentaires