Retour

Protection du patrimoine : Démocratie Québec déplore un manque de volonté

À quelques jours du colloque Vision patrimoine à Québec, Démocratie Québec demande à l'administration Labeaume de prendre davantage de mesures pour protéger le caractère patrimonial de la ville.

L'opposition accuse le maire d'un manque de volonté politique, notamment en ce qui a trait à la préservation du patrimoine bâti. Les trois élus de Démocratie Québec suggèrent notamment de décréter des zones de protection patrimoniale, à l'extérieur du Vieux-Québec.

La conseillère Anne Guérette cite notamment le Faubourg Saint-Michel, au pied de la côte de Sillery. « C'est un petit quartier résidentiel à caractère ouvrier. C'était des travailleurs à l'origine. Pour nous, c'est un secteur patrimonial, c'est un lieu unique à Québec qui devrait être protégé. »

Démocratie Québec considère aussi le pourtour du couvent de Beauport et la Grande Allée comme des secteurs patrimoniaux. Ces zones devraient être accompagnées d'un financement adéquat pour en assurer la préservation, ajoute la conseillère Anne Guérette.

« À partir du moment où on protège davantage certains secteurs, où on est plus exigeant envers les propriétaires, il faut également accompagner cette volonté de budget pour soutenir et aider les propriétaires à pouvoir rénover dans les règles de l'art du patrimoine. »

Protéger les terres agricoles

Démocratie Québec soutient également que les terres agricoles doivent être considérées dans la protection du patrimoine.

« La Ville de Québec dans sa vision 2040 est déjà prête à entamer le dézonage des zones agricoles et nous ne nous sommes jamais donné encore de vision d'avenir sur notre territoire agricole en milieu urbain. Nous, on propose que la réflexion se fasse avant », indique Anne Guérette.

Les recommandations de Démocratie Québec font partie du mémoire présenté par le parti dans le cadre des consultations sur la vision du patrimoine de Québec.

Les citoyens et les organismes intéressés ont pu déposer des mémoires qui seront étudiés lors du colloque Vision patrimoine, qui se tient mardi prochain.

La Ville doit adopter d'ici la fin de l'année une nouvelle Vision du patrimoine, qui sera en vigueur pour les 10 prochaines années.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine