Retour

Quand le MNBAQ se transforme en boîte de nuit pour la Saint-Jean-Baptiste

Le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) s'est transformé en boîte de nuit pour la nuit de la Saint-Jean-Baptiste, alors qu'environ un millier de personnes vêtues de paillettes et autres tenues scintillantes ont dansé sur la musique orchestrée par une quarantaine d'artistes.

Les visiteurs ont notamment pu danser sur la musique du groupe Qualité Motel et du trio Brown.

Les artistes souhaitaient que la fête nationale se poursuive toute la nuit, de façon originale. King Abid du duo Gadezil en a d'ailleurs profité pour lancer une pointe à l’endroit du maire Labeaume.

« Depuis la mort de la vraie Saint-Jean, merci, monsieur le maire, on cherche toujours à la faire vivre, d’une façon ou d’une autre, et moi, mon rôle social est d’être DJ. Depuis que je suis au Québec, la Saint-Jean, c’est musical, c’est ça la fête », souligne-t-il.

Le MNBAQ a tout de même gardé sa vocation. Des artistes visuels étaient également de la fête.

L'escalier décoré

L'escalier en verre du Pavillon Lassonde a notamment été décoré de 5000 étoiles. Une création de l’artiste Julie Pichette.

« J’ai fait plein de tests d’étoiles. Il y en avait certaines qui étaient plus compliquées. J’ai fait plein de choses, mais je me suis dit : ''gardons ça simple'', étant donné qu’on en fait beaucoup. Ce n’est pas compliqué. C’est cousu à la main », raconte-t-elle.

Le MNBAQ célèbre par ailleurs ses 85 ans ce week-end en ouvrant ses portes gratuitement.

Environ 2800 personnes ont visité l'institution durant la fin de semaine pour aller voir l'une ou l'autre des expositions.

Plus d'articles