Quatre avions-citernes CL-415 de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) sont partis de Québec jeudi pour aller prêter main-forte à l'Alberta dans sa lutte contre le feu de forêt de Fort McMurray.

Il n'y a actuellement aucun feu de forêt en activité au Québec, ce qui permet à la SOPFEU, qui possède 14 avions-citernes, de prêter des équipements de même que des effectifs. Dès leur arrivée à Slave Lake, au sud-ouest de Fort McMurray, aux environs de 17 h 30, heure de l'Alberta, le personnel et les appareils de la SOPFEU se placeront sous les ordres des autorités albertaines.

« Il n'y a aucune gestion qui va se faire au Québec. Lorsqu'on prête un équipement, c'est la province qui prend le contrôle des équipements et qui va faire leur gestion. Ils sont habitués à leur combustible. Ils sont habitués au combat des incendies dans leur province », indique Marie-Louise Harvey, porte-parole de la SOPFEU.

Une douzaine de personnes ont pris la route de l'Alberta. Un pilote, un copilote et un mécanicien par appareil se rendront sur place.

État d'urgence

Les effectifs seront déployés dans différents secteurs où les feux de forêt font rage. Les CL-415 ont besoin d'environ 6 kilomètres de distance entre un lac et les lieux de l'incendie pour pouvoir intervenir.

« Normalement, ils vont faire le travail de clarté pour une question de sécurité. Mais peut-être que dans la province il y a d'autres normes, ils vont s'ajuster aux normes de l'Alberta », précise Mme Harvey.

L'état d'urgence a été décrété en Alberta en raison de l'incendie qui a forcé, jusqu'à présent, l'évacuation de plus de 90 000 personnes. Hier, le territoire touché par les flammes a quadruplé et atteint maintenant 100 kilomètres carrés.

La Croix-Rouge fait appel à la générosité des Canadiens

La générosité des Canadiens est au rendez-vous, selon la directrice des services d'intervention de la Croix-Rouge canadienne, Claudie Laberge. « On sait que les besoins vont être énormes pendant la période d'urgence, mais aussi lors du retour à la maison et du rétablissement », poursuit-elle en entrevue à ICI RDI.

Les citoyens qui désirent faire des dons à la Croix-Rouge peuvent le faire sur Internet - sur le site de l'organisme croix-rouge.ca - ou par téléphone au 1-800-418-1111.
Les sommes amassées par la Croix-Rouge iront directement aux sinistrés pour les accueillir, les héberger, les nourrir et les habiller, le cas échéant. Plusieurs centaines de maisons ont brûlé et ces résidents auront des « besoins complémentaires », précise Mme Laberge.

La grande majorité des sous sera dépensée au cours des prochains jours et des prochaines semaines pour prévoir des programmes de rétablissement pour que les gens puissent retourner à la maison », a indiqué Mme Laberge.

La Croix-Rouge favorise les dons en argent parce que cette forme de dons offre plus de souplesse. « On peut acheter [des biens de première nécessité] ou remettre des sommes aux gens pour qu'ils achètent ce dont ils ont besoin », explique Mme Laberge en ajoutant que les coûts logistiques, notamment de transport, deviennent un fardeau dans le cas de dons matériels.

Feu de forêt à Fort McMurray

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine