Retour

Québec 21 critique le bilan financier de Labeaume

Coffre-fort virtuel, cage de verre pour protéger l'horloge du Jura, embauche du consultant en marketing Clotaire Rapaille. Le candidat à la mairie Jean-François Gosselin et chef du parti Québec 21 y est allé d'une énumération pour critiquer le bilan financier des dix dernières années de l'administration Labeaume, dressé jeudi.

Jean-François Gosselin qualifie de gaspillage les 2,4 millions de dollars pour le coffre-fort virtuel, 528 000 $ pour la cage de verre et près de 300 000 $ pour l'embauche de Clotaire Rapaille.

« La liste d'erreurs et de gaspillage de fonds publics est longue », soutient le chef de Québec 21, selon lequel le maire Régis Labeaume est un « maire qui taxe et qui dépense ».

Il promet de revenir sur le sujet durant la campagne électorale.

Jean-François Gosselin émet aussi un doute sur la légitimité de la conférence de presse du maire, jeudi, qui vantait son bilan. Il estime que l'événement médiatique était électoraliste et que le maire aurait dû utiliser le budget d'Équipe Labeaume plutôt que celui de la Ville pour l'organiser. Il a d'ailleurs l'intention de porter plainte auprès du Directeur général des élections du Québec (DGEQ).

Vérification faite auprès du DGEQ, Régis Labeaume avait tout à fait le droit d'organiser ce genre de conférence de presse aux frais de la Ville. Les dépenses électorales ne seront comptabilisées qu'à partir du 22 septembre.

20 candidats sur 21

Québec 21 avait convoqué la presse vendredi matin surtout pour présenter trois nouveaux candidats en vue de l'élection municipale du 5 novembre.

Jean-Alex Martin se présente dans le district Des Monts dans l'arrondissement de Charlesbourg. Il se spécialise dans la mise en marché, la gestion d’entreprise, la stratégie d’affaires et l'image de marque.

Geneviève Cormier briguera le poste de conseillère municipale dans Les Saules. La mère de cinq enfants est enseignante et coordonnatrice des stages en Gestion de commerce au Cégep de Sainte-Foy.

Le candidat dans Saint-Sauveur-Saint-Roch, Samuel Lachance, travaille quant à lui au support technique chez Cogeco média Québec et étudie au baccalauréat en science politique.

Québec 21 a presque tous ses candidats en vue des élections municipales. Seul la candidature pour le district de Cap-aux-Diamants reste à pourvoir.

Plus d'articles

Commentaires