Retour

Québec lance une campagne pour attirer des travailleurs

Une opération de grande séduction est lancée pour inciter des travailleurs à venir s'établir à Québec. La campagne 1000 raisons vise à pourvoir les 70 000 emplois qui seront disponibles dans la région d'ici 2017.

Lors du lancement vendredi, le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, a été catégorique. La pénurie de travailleurs qualifiés dans la région représente déjà un problème majeur pour les entreprises.

« Si les entreprises ne trouvent pas la bonne main-d'oeuvre, ça signifie la décroissance des entreprises », s'inquiète Sam Hamad.

La campagne, par l'entremise de son site Internet, vante les mérites de la région pour attirer des travailleurs. Les entreprises sont invitées à publier leurs offres d'emplois sur le site Jobillico et à prendre part au recrutement à l'extérieur du Québec.

Actuellement, 3000 emplois sont affichés sur le site. « L'immigration ne suffit pas, il faut aller chercher les meilleurs. [..] Ces gens-là qu'on va aller chercher, ils sont bien installés chez eux. On va démontrer les avantages qu'on a à Québec », explique le ministre Hamad.

Des missions stratégiques

Québec international organise cette année une demi-douzaine de missions composées d'entrepreneurs afin de recruter des talents. Les villes de Calgary, New York, Los Angeles et Toronto seront ciblées.

Selon le maire de Québec, Régis Labeaume, les Québécois qui travaillent à l'extérieur sont nombreux. Il faut aller directement à leur rencontre pour vanter les mérites de la région. Le maire Labeaume ajoute que les jeunes parents sont plus susceptibles de se laisser convaincre lorsque leurs enfants ne fréquentent pas encore l'école.

Régis Labeaume croit aussi que les citoyens de Québec ont un rôle à jouer grâce au bouche-à-oreille dans la famille et entre amis. « Tout le monde connaît quelqu'un en Californie, à New York, en Europe. C'est la tâche qu'on s'est donnée. »

Des entrepreneurs et des personnalités de la région joignent leur voix à cette campagne. Le vice-président du marketing chez Jobillico, Stéphane Jean, et l'ingénieur de la NASA Frédéric Pelletier, en font partie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine