Retour

Québec prête à renégocier la quote-part des villes défusionnées

Le maire de Québec Régis Labeaume aimerait trouver une solution négociée au conflit qui l'oppose à L'Ancienne-Lorette et Saint-Augustin-de-Desmaures relativement aux frais d'agglomération.

Les deux villes défusionnées contestent les quotes-parts qu'elles doivent verser à Québec devant les tribunaux. Le maire Labeaume se dit prêt à rouvrir l'entente, qui date de 2009. Selon lui, l'élection de Sylvain Juneau à la tête de Saint-Augustin change le climat à la table des négociations.

Le maire de Québec confirme que deux rencontres ont déjà eu lieu entre les parties, mais que sa patience sera limitée. « Je ne veux pas mettre des mois de travail là-dessus. Ça se fait vite ou bien ça ne se fait pas », dit-il.

Questionné à savoir comment un dossier aussi complexe pourrait se régler rapidement, le maire a laissé tomber qu'il avait les « idées claires » et qu'il savait où il allait.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine