Retour

Québec s’illumine pour l’inclusion sociale

Québec se joint à d'autres villes du monde pour souligner l'importance d'inclure les personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle. Samedi soir, deux édifices de la ville s'illumineront en rouge, une couleur qui symbolise le mouvement des Olympiques spéciaux.

Un texte d’Alexandre Duval

Il s’agit du Palais Montcalm, à la place D’Youville, ainsi que des silos de la Bunge, qui présentent la projection Aurora Borealis sur la rue Dalhousie.

À Montréal, l’hôtel de ville et la tour du parc olympique doivent aussi être illuminés, tout comme plusieurs autres bâtiments en Amérique du Nord.

L’idée de couvrir ces édifices de rouge à ce moment-ci n’est pas anodine, puisque le mouvement Olympiques spéciaux célèbre ses 50 ans d’existence.

Depuis ses débuts, en 1968, le mouvement utilise l’activité sportive afin d’enrichir le quotidien des personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle.

Au Québec, plus de 8000 athlètes font partie du mouvement. À l’échelle mondiale, on estime le nombre total d’athlètes à plus de 5 millions, répartis dans 170 pays.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les régimes: 10 mythes tenaces