Une centaine de personnes se sont rassemblées mercredi soir à Stoneham pour appuyer la planchiste Laurie Blouin, lors la finale olympique de grand saut aux Jeux de Pyeongchang.

Des membres de sa famille, des amis et des citoyens étaient réunis au bar Quatre-Foyers de la Station touristique de Stoneham pour visionner l'épreuve.

Toutefois, Laurie Blouin, qui avait déjà décroché la médaille d’argent en slopestyle le 11 février, ne s’est pas taillé de place sur le podium.

Sa mère Martine Collin a affirmé qu’une autre médaille aurait été « un surplus » pour sa fille.

« Je suis fière de ma fille, fière de ramener une médaille [...] Ce n’est pas les derniers Jeux olympiques pour Laurie », a-t-elle dit.

Son entraîneur Maxime Hénault a rappelé que son athlète s’était blessée lors des pratiques.

« On revient avec une médaille d’argent quand même, c’est quelque chose d’impressionnant. Pour nous, c’est vraiment un beau succès », a-t-il souligné.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine