Retour

Régis Labeaume chante Hallelujah au profit des enfants dans le besoin

Le maire de Québec, Régis Labeaume, est monté sur les planches de la Scène Lebourgneuf mercredi pour interpréter la chanson Hallelujah de Léonard Cohen, au profit de l'organisme le Petit Blanchon.

« C'est indescriptible comment je chante mal », a confié le maire Labeaume avant d'inviter l'Ensemble gospel de Québec et la chanteuse Mélissa Bédard à venir le rejoindre sur scène pour interpréter la chanson.

« Je connais mon niveau d'incompétence. Je m'organise », a-t-il lancé sous les éclats de rire des spectateurs dans la salle.

La 5e soirée karaoké de l'organisme le Petit Blanchon a permis d'amasser 42 600 $ pour les enfants victimes d'abandon, de négligence, de sévices ou de violence.

L'organisatrice de la soirée et éditrice du magazine Prestige, Marie-Josée Turcotte, explique que l'organisme loge les enfants dans le besoin dans deux maisons. La Maison le Petit Blanchon accueille les enfants de 3 à 8 ans et le Phare du Blanchon prend soin des enfants de 8 à 13 ans.

« Ce sont des maisons qui visent à les accueillir pour les soigner avec des traitements vraiment très spécifiques. Donc, les sous que les gens donnent, c'est vraiment pour aider ces enfants directement à l'intérieur de ces maisons-là », précise Marie-Josée Turcotte.

La Scène Lebourgneuf peut accueillir 200 spectateurs et l'événement affichait complet. Les billets étaient vendus 200 $ chacun.

Plus d'articles

Commentaires