Le maire de Québec Régis Labeaume s'est envolé mercredi soir pour une mission d'une semaine en Europe qui le mènera au siège du Comité international olympique (CIO), à Lausanne.

Régis Labeaume s'arrêtera d'abord à Paris où il assistera, jeudi, à une rencontre de l'Association internationale des maires francophones. Le lendemain, il s'entretiendra avec la mairesse de Paris, Anne Hidalgo.

Lundi et mardi, M. Labeaume sera dans la capitale olympique, Lausanne, en Suisse, pour s'informer sur les nouvelles modalités des candidatures olympiques.

Le maire de Québec dînera d'abord avec le grand patron du Comité international olympique, Thomas Bach. Puis, il rencontrera des représentants de l'organisation.

« Je dîne avec le président du CIO, on passe deux heures ensemble. Après, on travaille avec les gens qui dirigent les candidatures. On a beaucoup de questions financières et techniques », a souligné le maire de Québec, quelques heures avant son départ mercredi.

Le maire a rappelé qu'il n'était pas « en mode olympiques ». « Je vais vraiment chercher de l'information, je suis vraiment dans ce mood-là », a-t-il précisé.

Régis Labeaume sera accompagné à Lausanne de Patrice Drouin, président de Gestev, qui organise plusieurs événements sportifs d'envergure internationale à Québec.

Ils se rendent en Suisse à l'invitation du CIO. La Ville pourrait envisager une candidature pour les Jeux d'hiver de 2026.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine