Les élections municipales n'auront pas lieu avant la fin de l'année prochaine, mais cela n'empêche pas Régis Labeaume d'être déjà en mode électoral.

Devant un parterre de gens d'affaires de la région, le maire de Québec a esquissé jeudi les contours de la plateforme avec laquelle il tentera de se faire réélire en 2017.

Régis Labeaume soutient avoir mis de l'ordre dans les finances de la Ville, il souhaite maintenant se consacrer à l'amélioration de la qualité de vie des citoyens. Cela passera notamment par la création de nouveaux parcs et espaces publics. Le maire espère ainsi rendre Québec plus attrayante auprès des entrepreneurs et des travailleurs.

« Tout ça est bâti en fonction de notre capacité d'attirer des gens parce que notre principal problème, c'est qu'on n'a pas les ressources humaines qu'il faut pour nos entreprises », a expliqué Régis Labeaume.

Signe qu'il entend miser sur l'image de sa ville, le maire proposera également d'améliorer l'apparence de certains édifices en béton comme l'édifice Marie-Guyart.

« J'ai vu des techniques pour embellir des édifices, mettre des parements de couleurs, alors je travaille ça avec Julie [Lemieux], a confié M. Labeaume. J'ai demandé au monde de la Ville de regarder ça. Il y a des nouvelles technologies qui sont très intéressantes puis pour mettre un peu de couleurs dans la ville. Je pense que les gens aiment ça. »

Même s'il affirme avoir d'abord à coeur « le bonheur des gens de Québec », le maire admet que son programme a également pour objectif de « faire en sorte qu'économiquement, on continue à progresser ».

Démocratie Québec se cherche un chef

Les prochaines élections générales municipales auront lieu le 5 novembre 2017. Régis Labeaume ignore encore l'identité de son ou de ses prochains adversaires.

Le seul parti d'opposition représenté à l'Hôtel de Ville, Démocratie Québec, élira son nouveau chef le 4 décembre. La course à la direction oppose la conseillère Anne Guérette à l'avocat François Marchand, qui a déposé son bulletin de candidature mercredi.

Plus d'articles