Retour

Rentrée scolaire : les automobilistes de Québec invités à ralentir

Une opération de sensibilisation au respect de la signalisation à l'approche des zones scolaires s'est tenue ce matin à Québec.

Baptisée « Près des écoles, je prends le temps de ralentir », l'opération a été menée par le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) et le Comité sécurité routière de la Ville de Québec.

Pour l'occasion, des agents se sont notamment postés à 7 h 35 près de l'école du Cap-Soleil et Saint-Pierre, dans l'arrondissement de Charlesbourg.

Les policiers ont eu à l'œil le comportement des automobilistes, notamment aux endroits où les feux intermittents annonçant un ralentissement seront actionnés.

Au total, ils ont donné huit constats d'infraction : un pour un stationnement dans la zone de débarcadère des autobus scolaires et sept pour excès de vitesse dans la zone de 30 km/h. La plus haute vitesse captée dans cette zone a été de 54 km/h.

Rappelons que le SPVQ tiendra des opérations de surveillance aux abords des zones scolaires durant tout le mois de septembre.

« Valet parking »

Les parents des enfants qui fréquentent l'école du Cap-Soleil et Saint-Pierre ont également été sensibilisés ce matin aux différents points d'embarquement disponibles pour déposer et venir chercher de manière sécuritaire leur enfant.

L'établissement a lancé en matinée l'initiative « Valet parking ». Des espaces de stationnement ont été aménagés à deux coins de rue près de l'école, où les parents peuvent déposer leur enfant. Ce dernier est alors pris en charge par un éducateur, un parent bénévole ou un brigadier adulte qui le reconduit à pied dans la cour d'école.

Cette nouvelle façon de faire vise, entre autres, à diminuer la congestion routière lorsque les parents viennent déposer leur enfant, explique Carl Barrette, directeur de l'école du Cap-Soleil et Saint-Pierre.

L'initiative a aussi comme objectif de favoriser et d'encourager la marche ainsi que l'activité physique auprès des enfants.

Plus d'articles

Commentaires