Retour

Retour à la grande mosquée pour une des victimes de l'attentat

Aymen Derbali est arrivé en transport adapté à la grande mosquée de Québec vendredi. Il retournait sur les lieux du drame où il a perdu six frères et l'usage de ses jambes pour la première fois. Grièvement blessé, celui qui se qualifie de « miraculé » est toujours en réadaptation.

Le 29 janvier dernier, le père de trois enfants a été atteint de sept balles lorsqu’Alexandre Bissonnette a fait feu dans la mosquée. L’une d’elles a touché sa moelle épinière, le laissant paralysé.

« J’ai des flashs de ce qui s’est passé », confie l’homme de 40 ans qui se déplace maintenant en fauteuil roulant.

Au moment de l’attentat, il se trouvait à l’extérieur de la mosquée du chemin Sainte-Foy lorsqu’il a entendu des tirs. Il n'a pas rebroussé chemin et a plutôt décidé de pénétrer à l’intérieur du bâtiment. Une décision qu’il ne regrette pas malgré les conséquences.

« Ce qui s'est passé devait se passer. C'est le destin. Heureusement, malgré mes blessures, j'ai pu contribuer à minimiser le nombre de victimes parce que j'ai attiré son attention vers moi. Il m'a tiré beaucoup de balles, son réservoir était vidé », relate Aymen Derbali.

Dans les jours suivant le drame, il a ressassé la scène dans sa tête à de nombreuses reprises, se demandant s’il aurait pu faire les choses autrement. « Je me disais que j'aurais dû faire telle ou telle chose. »

Aujourd’hui, il réussit à se tourner vers l’avenir.

Retour au travail

Analyste d'affaires dans les technologies de l'information, il veut retourner travailler une fois sa réadaptation complétée. « Heureusement, j’ai mon cerveau et mes mains. »

Il n’est pas prêt à pardonner à Alexandre Bissonnette, l’auteur présumé de l’attentat. « Je ne peux pas pardonner. Moi je suis blessé, il y a d’autres qui sont décédés, d’autres blessés. Je ne peux pas pardonner au nom des autres. Mais je veux que la justice soit faite, qu’il puisse avoir une sentence équitable. »

D'après les informations de Cathy Senay

Plus d'articles

Commentaires