Sous les applaudissements soutenus, Rihanna a débuté son spectacle sur une petite scène au milieu de l'amphithéâtre avec Stay, suivi de Love the way you lie. Elle a salué « Québec » à quelques reprises avant de se diriger tranquillement  vers la scène principale où les danseurs et les musiciens l'attendaient.

Un texte de notre chroniqueuse Patricia Tadros

« Merci pour l'amour. Vous me faites sentir comme si j'étais de Québec », a-t-elle lancé en anglais au public du Centre Vidéotron avant de poursuivre avec Desperado, extrait de son album Anti, dont la tournée fait la promotion.

Malgré 45 minutes de retard, les spectateurs n'y ont vu que du feu. Le public s'est levé spontanément à son arrivée et n'a cessé de danser jusqu'à la toute fin.

Son plus récent succès, Work, qu'elle interprète avec le chanteur canadien Drake a été accueilli avec des cris d'hystérie. Malgré les rumeurs que Drake puisse se joindre à elle durant la tournée, il ne nous a pas honorés de sa présence.

Qu'à cela ne tienne, les danseurs nous ont offert quelques prestations relevées et Rihanna a su garder son public debout en alternant entre ses grands succès et les titres de son plus récent album.

Première partie

C'est le rappeur Travi$ Scott qui a assuré la première partie pour Rihanna depuis le début de la tournée.

Ne se gênant pas pour se faufiler dans la foule, il a fait référence à sa chute dimanche soir dernier à Philadelphie. La vidéo de sa chute a circulé passablement sur les réseaux sociaux. « C'est pas Travi$ Scott qui tombe de scène, c'est la scène qui s'effondre », a-t-il expliqué à la foule.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine