Retour

Rôdeur à la piscine Sylvie-Bernier : l'accusé non responsable de ses actes

L'homme qui a semé un certain émoi à la piscine Sylvie-Bernier alors qu'il aurait sollicité des faveurs sexuelles à des adolescentes vient d'être déclaré criminellement non-responsable.

Dung Nguyen, un résident du secteur Sainte-Foy, ne subira donc pas de procès en raison de son état mental au moment des gestes reprochés.

L'homme de 50 ans qui souffre de schizophrénie avait été arrêté à deux reprises en moins d'une semaine durant la période des Fêtes.

Soumis à une évaluation psychiatrique depuis sa dernière arrestation le 3 janvier, le médecin a conclu que Nguyen n'était pas responsable de ses actes.

Il va demeurer détenu dans une institution psychiatrique en attendant que son dossier soit traité par le tribunal administratif.

Plus d'articles