Retour

Saint-Augustin : le maire veut récupérer 167 000 $ versés en trop aux conseillers

Le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Sylvain Juneau, revient à la charge pour mettre fin à la rémunération additionnelle des conseillers municipaux qu'il estime non conforme à la loi. En plus de demander l'arrêt immédiat de ces allocations, il demande maintenant leur remboursement.

Le maire veut soumettre une nouvelle proposition de résolution lors de la séance extraordinaire du conseil municipal mardi soir.  Toutefois, les conseillers, qui sont majoritaires au conseil municipal, ont l'intention de retirer ce point de l'ordre du jour.

Sylvain Juneau estime que les conseillers actuels et passés de Saint-Augustin ont reçu 167 000 $ en trop depuis 2006 pour siéger à des comités qui ne sont pas reconnus comme tels ou qui ne donnent pas droit une rémunération.

« J'ose espérer que ces gens-là iront avec un remboursement volontaire. Depuis un an, on a mis environ 50 personnes à pied, on est en restriction budgétaire, tout le monde fait sa part. Lorsqu'on s'aperçoit qu'on reçoit des rémunérations qui ne respectent pas la loi, bien on remet l'argent qu'on a reçu en trop », soutient le maire Juneau.

Chaque conseiller reçoit une allocation annuelle de près de 6000 $ pour siéger à 3 comités. Or, selon les analyses de la Ville, 5 comités seulement ont été créés en bonne et due forme par voie de résolution depuis 10 ans.

« Qu'un conseiller soit responsable d'un dossier, par exemple, les loisirs ou les travaux publics, ça ne crée pas un besoin d'avoir un comité », soutient Sylvain Juneau.

Refus des conseillers

Le maire déplore avoir essuyé plusieurs refus des cinq conseillers, qui sont majoritaires au conseil municipal, afin de suspendre cette rémunération .

Il soutient que les conseillers ont maintenant en main « toute l'information juridique » qui prouve leur non-conformité.

Sylvain Juneau se montre ouvert à revoir la rémunération globale des élus, après avoir mis fin aux versements actuels. Les conseillers reçoivent 18 000 $ par année, sans compter ces sommes supplémentaires.

Les conseillers entendent présenter un « dossier complet » sur leur rémunération au conseil municipal du 15 mars. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine