Retour

Saint-Augustin veut se comparer aux grandes villes du monde

Saint-Augustin-de-Desmaures a désormais un point commun avec Toronto, Boston, Shanghai et Dubaï : la municipalité vient de se joindre au World Council on City Data (WCCD), une initiative qui permet de comparer les villes entre elles sur une centaine d'indicateurs économiques, environnementaux et sociaux.

« Ce qu'on vient de faire, c'est de prendre une photo, un portrait de notre ville, indique le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Sylvain Juneau. Ça va permettre à chaque année de mettre à jour ces indicateurs et de voir comment ils évoluent. »

Il y a plus d'un an, Saint-Augustin-de-Desmaures a entamé le processus pour obtenir la plus haute certification décernée par le WCCD, la norme ISO 37120. La Ville peut maintenant dire mission accomplie et compte profiter de cette vitrine pour se mettre en valeur et attirer les investisseurs.

« Il s'agit en effet d'un outil exceptionnel, notamment lorsque viendra le temps de vendre notre ville à de potentiels investisseurs étrangers à la recherche d'un emplacement dans un parc industriel. »

Le maire espère aussi se servir de cet outil de comparaison pour mesurer l'évolution de la qualité de vie de ses concitoyens, orienter le développement de la ville et répondre aux besoins des entrepreneurs et des institutions.

Une initiative mondiale

Actuellement, 250 villes de partout à travers le monde ont obtenu cette certification. Au Québec, Saint-Augustin-de-Desmaures est la deuxième ville à la détenir après Shawinigan.

Sylvain Juneau espère que sa municipalité créera un effet d'entraînement pour d'autres villes de taille semblable.

« La norme permet quand même se de comparer, même si on est de taille différente, parce que tout est ramené sur une base de 100 000 habitants [...] Mais plus il y aura de villes de taille comparable à la nôtre, mieux ce sera. »

Parmi les indicateurs mesurés, on retrouve notamment de taux de diplomation de la population, la concentration de dioxyde d'azote dans l'air, le nombre d'homicides par 100 000 habitants et le nombre de kilomètres desservis par le transport en commun.

Saint-Augustin-de-Desmaures fait bonne figure notamment en matière de diplomation et de faiblesse des taux d'homicides et de chômage. La Ville devra mettre à jour ses données chaque année.

Saint-Augustin : « un exemple »

La PDG du WCCD, Patricia McCarney, était à Saint-Augustin-de-Desmaures, mercredi. Même si la municipalité est la première de sa taille dans le monde à obtenir la certification ISO 37120, elle entrevoit un effet d'entraînement.

« En fait, je parle de Saint-Augustin lors de plusieurs événements internationaux parce que c'est la première ville avec environ 20 000 habitants à recevoir la certification platine [...] C'est un exemple pour les autres villes que c'est possible. »

Patricia McCarney affirme que la certification représente une opportunité unique pour favoriser le développement des municipalités.

En ayant des bases de comparaison, les villes peuvent plus facilement convaincre les autres paliers de gouvernement que des investissements sont nécessaires dans un secteur donné, afin de rattraper d'autres villes semblables dans le monde, croit-elle.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, était également à Saint-Augustin-de-Desmaures, mercredi. Ce dernier a démontré, dans le passé, un intérêt certain à participer à des initiatives de divulgation des données.

Son attaché de presse indique que la Ville de Québec a une ouverture à participer au WCCD et qu'elle étudie actuellement cette possibilité.

Plus d'articles