Retour

Saint-Vallier : le projet de conversion d'une église en centre communautaire contesté

Des églises vides en manque d'argent : voilà un problème qui touche de nombreuses municipalités. Celle de Saint-Vallier, dans Bellechasse, pense avoir trouvé la solution et souhaite convertir son église en centre communautaire. Le hic, c'est que des résidents pensent que le projet est trop onéreux et doit être soumis à un vote populaire.

Jocelyn Langlois, l'initiateur d'une pétition réclamant un référendum sur le projet, a jusqu'à maintenant obtenu 270 signatures.

« C'est un peu une situation qui n'a pas d'allure, où on ne consulte pas la population pour des projets aussi grandioses que celui-ci, dans une municipalité où il n'y a même pas d'aqueduc encore », déplore-t-il.

Rappelons que la facture du projet s'élève à 915 000 $, après les subventions. En plus d'une salle communautaire, la municipalité propose d'aménager dans l'église une bibliothèque ainsi que les bureaux municipaux.

À l'instar de plusieurs citoyens, Jocelyn Langlois est d'avis que le projet répond mal aux besoins d'une municipalité de 1000 âmes.

« Ça reste un projet qui vient paralyser la municipalité pour rénover d'autres bâtiments qui mériteraient des rénovations », dit-il.

« Investir dans l'avenir », dit le maire

Le maire de Saint-Vallier, Benoit Tanguay, voit plutôt dans le projet l'occasion d'assurer le développement de son village.

Il soutient que le fait de convertir l'église en centre communautaire coûterait moins cher que de démolir le bâtiment et mettre à jour les infrastructures existantes.

Quoi qu'il en soit, le débat se poursuivra au cours des prochaines semaines concernant l'avenir de l'église.

La municipalité est d'ailleurs en pourparlers avec l'assemblée de la Fabrique pour l'acquisition du bâtiment.

Au moment de conclure une entente, le maire promet un référendum, si la population le souhaite.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine