Retour

Sainte-Brigitte-de-Laval : les résidences sont sur un sol stable, conclut un rapport

Le rapport final d'une firme d'expert au sujet de la stabilité des sols à Sainte-Brigitte-de-Laval conclut que les quelque 300 maisons bâties sur des terrains qui avaient été établis comme étant à risque de glissements de terrain sont stables.

Voilà ce qu'a fait savoir ce matin la mairesse Wanita Daniele, après avoir reçu le rapport définitif de la firme Laboratoire d'expertise de Québec (LEQ) il y a deux jours.

En mai, un rapport préliminaire de cette firme avait établi que les 91 terrains de la phase IV du domaine domiciliaire Saint-Brigitte-sur-le-Golf et les 180 résidences du domaine de la rivière aux Pins n'étaient pas propices à des glissements de terrain profonds.

Le rapport final de la firme LEQ, qui a depuis procédé à des travaux de carottage et à des analyses visuelles, vient confirmer que toutes les résidences reposent sur un sol stable.

Sans surprise, la mairesse accueille la nouvelle avec beaucoup de soulagement.

Une carte erronée, dit Wanita Daniele

Rappelons que la Ville de Sainte-Brigitte-de-Laval a su au printemps dernier que la construction d'au moins 300 maisons avait été autorisée dans des secteurs à risque de glissement de terrain.

La municipalité avait alors reconnu ne pas avoir respecté son propre règlement de lotissement et de zonage lorsque les permis avaient été octroyés.

La Ville avait toutefois tenu à préciser qu'elle n'était pas au courant de l'existence d'une carte élaborée par la MRC en 1995 qui faisait état de certaines zones à risque d'érosion.

De toute façon, plaidait la mairesse, des tests avaient démontré que le schéma d'aménagement de la MRC était erroné.

D'ailleurs, Wanita Daniele estime que le rapport de la firme LEQ vient justement valider ce que les élus pensaient depuis des mois au sujet schéma d'aménagement de la MRC.

« Finalement, LEQ nous permet de conclure que tous les terrains qui ont été exploités, visités, qui ont été inspectés ne comporte aucun risque. »

Le rapport est disponible depuis ce matin sur le site Internet de la municipalité.

Reprise de la construction?

Selon Wanita Daniele, ce rapport final fait en sorte que les permis de construction, qui avaient été suspendus par la Ville, pourront être à nouveau délivrés dans les prochaines semaines.

Par ailleurs, la municipalité de Saint-Brigitte-de-Laval poursuit ses démarches auprès de la MRC de la Jacques-Cartier pour modifier le schéma d'aménagement et ainsi corriger les cartes afin d'y inclure les résultats des études sur le terrain.

Wanita Daniele attend maintenant l'autorisation du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire afin d'aller de l'avant avec la modification du règlement de zonage du secteur et du schéma d'aménagement de la MRC de la Jacques-Cartier.

Plus d'articles

Commentaires