Retour

Salon du livre de Québec : une programmation portée sur les enjeux actuels

Annoncée en même temps que l'arrivée du printemps, la nouvelle programmation du Salon du livre de Québec (SILQ), qui se tient du 11 au 15 avril, promet de faire la part belle à plusieurs sujets qui ont récemment trouvé écho dans l'actualité.

Un texte de Charles D’Amboise

Outre la poignée d’invités de marque qui viendront discuter d’éducation, de francophonie, de cuisine ou de culture, plusieurs tables rondes porteront sur des sujets reliés aux enjeux féministes et au mouvement #MoiAussi.

On souhaite aussi mettre de l’avant plusieurs auteurs autochtones, qui seront regroupés cette année, pour mieux rayonner. Le SILQ établit d’ailleurs une première collaboration avec le Salon du livre des Premières Nations.

« Le fait d'avoir plusieurs auteurs regroupés, ça multiplie les chances de visibilité, explique Louis-Karl Picard-Sioui, directeur général du Salon du livre des Premières Nations. Ça vient sensibiliser les gens à la richesse des œuvres des Premières Nations du Québec. »

Parrain d’honneur

Le salon, qui se tient au Centre des congrès de Québec, est parrainé cette année par Éric-Emmanuel Schmitt, qui sera présent tout au long de l’événement. L’auteur franco-belge dit garder de « beaux souvenirs humains » de son dernier passage au salon en 2011, alors qu’il était invité d’honneur.

« Pour Québec, il y a toujours de la place », lance-t-il dans une vidéo dans laquelle il se rappelle de rencontres de lecteurs de Québec « riches de leur histoire ».

Parmi les invités d’honneur, mentionnons la romancière française Katerine Pancol, la double lauréate du Gouverneur général Andrée A. Michaud, la romancière amérindienne Naomi Fontaine, et le philosophe québécois Normand Baillargeon.

Le SILQ sera à nouveau l'hôte du Festival Québec BD qui accueillera plus d'une centaine d'auteurs, dont Jimmy Beaulieu, Djief, Annie Groovie et Mathieu Sapin. Ce dernier présentera une bande dessinée consacrée à Gérard Depardieu.

« Il a eu la chance de côtoyer Gérard Depardieu pendant cinq ans et il a préparé une BD pour connaître l'homme derrière la vedette de cinéma », indique Thomas-Louis Côté, directeur général du Festival Québec BD.

Fondé en 1959, le SILQ est le plus ancien salon littéraire au Québec.

Plus d'articles