L'attaquant des Flyers de Philadelphie Sean Couturier a effectué sa première visite au Centre Vidéotron de Québec, mercredi.

Un texte de Jean-Philippe Martin

« C'est super beau! Beaucoup mieux que le vieux Colisée où moi j'ai joué dans le temps avec les Voltigeurs », a lancé le joueur après sa visite.

La prochaine fois qu'il mettra les pieds dans le nouvel aréna, l'attaquant défendra les couleurs de l'équipe nord-américaine des moins de 23 ans lors d'un match préparatoire à la Coupe du monde de hockey.

La formation nord-américaine affrontera alors le 8 septembre l'équipe Europe, composée de joueurs des pays non retenus pour prendre part au tournoi. Le coup d'envoi de la Coupe du monde sera donné à Toronto neuf jours plus tard.

« Je suis très content de faire partie de l'équipe de l'Amérique du Nord. Ça devrait être une belle expérience. C'est une belle formule. »

« Un vieux parmi les jeunes »

Le Canada, les États-Unis, la Russie, la Finlande, la Suède et la République tchèque complètent le tableau des huit équipes participantes.

Couturier vient de compléter sa cinquième saison dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Il se plaît à dire qu'il sera un « vieux parmi les jeunes », aux côtés de Connor McDavid, Jack Eichel et Jonathan Drouin.

Même si son équipe compte moins d'expérience, il croit pouvoir rivaliser avec les autres nations et il s'attend à des matchs plus relevés que lors du Championnat du monde.

« Ça va être compétitif. Sans manquer de respect à la Lettonie ou le Belarus, il n'y aura pas de parties qui vont se finir, 6, 7 ou 8 à 0. Je crois que tous les matchs vont être serrés. Ça va donner un bon pour les partisans. »

Les partisans ne s'arrachent toutefois pas les billets pour le match préparatoire au Centre Vidéotron. Le hockeyeur originaire du Nouveau-Brunswick n'en fait pas de cas, prétextant que la finale de la Coupe Stanley occupe toute l'attention des amateurs pour le moment.

Et l'expansion?

L'expansion dans la LNH est le sujet de l'heure dans le monde du hockey. Comme tous, Sean Couturier écoute les rumeurs, qui favorisent Las Vegas et non Québec. Il attend la décision du circuit Bettman.

« J'entends les mêmes rumeurs que vous autres, je ne sais pas si c'est vrai ou pas. Québec c'est une belle ville et un beau marché de hockey. On le voit avec les Remparts, ça fonctionne bien, mais il y a beaucoup de choses à prendre en considération et c'est la ligue qui décide. »

« Pas à 100% »

Couturier dit ne pas être remis complètement de sa blessure à l'épaule datant du premier match de la série contre les Capitals de Washington.

Le numéro 14 des Flyers a terminé les séries sur la liste des blessés à la suite d'une mise en échec de l'attaquant Alex Ovechkin.

Il estime toutefois être guéri à temps pour le début de la Coupe du monde.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine