Retour

Seconde semaine de relâche : les enseignants des Navigateurs pas favorables

Le projet de la Commission scolaire des Navigateurs d'ajouter une semaine de relâche à l'automne rencontre de l'opposition. Les enseignants se sont prononcés majoritairement contre l'idée, selon un sondage.

Au cours des dernières semaines, le Syndicat de l’enseignement des Deux Rives a consulté tous les enseignants du primaire et du secondaire de la Commission scolaire des Navigateurs, sur la rive sud du fleuve.

Le résultat du sondage dévoilé par le syndicat montre que les enseignants rejettent à 90 % la proposition d’ajouter au calendrier scolaire une semaine de relâche pour les élèves en octobre, en plus de la relâche déjà prévue au printemps.

Le projet prévoit par ailleurs que les enseignants seraient au travail trois jours durant cette semaine de relâche.

De son côté, la direction de la Commission scolaire a décidé de faire son propre sondage, mais en incluant le personnel autre que les enseignants.

La Commission scolaire a l'intention d'ajouter cette semaine de relâche automnale à compter de 2018. Elle croit que la mesure pourrait améliorer la réussite des élèves.

Jusqu'à présent, la Commission scolaire des Navigateurs est la seule dans la région de Québec à envisager cette possibilité.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les piscines d'hôtel les plus spectaculaires





Rabais de la semaine