Retour

Sécurité nautique : encore trop de noyades au Québec

Alors que s'ouvrait la Semaine de la sécurité nautique samedi, des dizaines de kayakistes et de pêcheurs ont pris d'assaut la Saint-Charles pour célébrer la 20e Fête de la rivière. 

La Semaine québécoise de la sécurité nautique est le moment idéal pour rappeler aux plaisanciers d'être prudents. Au cours des cinq dernières années, 87 personnes se sont noyées dans un plan d'eau au Québec. 

Selon le directeur général de la Société de sauvetage du Québec, Raynald Hawkins, un vêtement de flottaison individuel aurait pu leur sauver la vie. Il s'agit du facteur le plus déterminant devant la consommation d'alcool, explique-t-il.

La répétition du message année après année semble porter fruit : le bilan des noyades s'est beaucoup amélioré ces 30 dernières années. Les hommes restent toutefois surreprésentés dans les statistiques, avec plus de 8 victimes sur 10. « Les hommes se croient invincibles et surestiment leur capacité de nager », explique M. Hawkins. 

Rappelons que depuis 2009, le Québec exige une carte de compétence pour tous les conducteurs d'embarcation à moteur.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine