Retour

Soirée country au Festival d'été de Québec

Les plaines d'Abraham ont vibré au rythme la musique country lundi soir dans le cadre du Festival d'été de Québec.

Cette nouvelle carte de visite du Festival attire les foules depuis quelques années. C'est Lady Antebellum qui tenait la tête d'affiche sur la scène Bell.

La formation a été très bien accueillie par les admirateurs. Le public a répondu nombreux à l'appel du country et plusieurs dizaines de milliers de personnes se trouvaient sur les plaines d’Abraham.

Le groupe a interprété plusieurs chansons de son nouvel album, dont Heartbreak, la chanson titre du sixième album studio, et You Look Good. Les chanteurs du trio, Hillary Scott et Charles Kelley, étaient très en voix.

Au total, cinq musiciens accompagnaient le trio, dont une excellente section de cuivres qui a offert un très bon solo avant qu’Hillary ne chante Thy Will. La chimie entre la chanteuse et les musiciens était au rendez-vous.

Clin d'oeil canadien

Le public a chanté une partie de la chanson You're Still the One, de l'artiste canadienne Shania Twain. L’un des moments forts a été la belle réaction du public quand le groupe a chanté, I Run to You, l’un de ses plus grands succès.

Les quelques nuages présents dans le ciel en début de soirée s'étaient dissipés pour laisser toute la place à une lune bien visible.

Un groupe attendu

« J'aime leur trio de voix, la musique et l'ambiance qu'ils ont sur scène. Ils ne sont jamais venus à Québec, alors je suis vraiment contente », a confié Lisanne Beauchamps, rencontrée sur les Plaines en début de soirée.

« J'aime leurs chansons et leur dernier album », indique pour sa part Rebecca Houle.

La foule a gagné en importance lors de la prestation de Kelsea Ballerini. La chanteuse a séduit son public, qui a même entonné avec elle des parties de sa chanson Closer.

Rêve devenu réalité pour Gabrielle Shonk

C'est une chanteuse de Québec, Gabrielle Shonk, qui a assuré la première partie du spectacle. L'artiste offrait une parenthèse indie folk dans la soirée country. La pluie a été de courte durée durant sa prestation.

Gabrielle Shock a eu la chance de faire la première partie de P!nk dimanche, à Ottawa. Jouer au Festival d'été de Québec est un rêve devenu réalité pour l'artiste.

« Je suis contente. Ça me fait tellement plaisir. J'ai un sentiment de fierté », a-t-elle confié à l'équipe d'En supplémentaire.

Avec les renseignements de Valérie Cloutier

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine