Retour

Sophie D'Amours devient la première rectrice de l'Université Laval

L'Université Laval aura une femme à la tête de sa direction pour la première fois de son histoire. Sophie D'Amours a été élue rectrice, dès le premier tour du scrutin, pour succéder à Denis Brière.

La professeure titulaire au Département de génie mécanique a obtenu 50,7 % des votes des membres du collège électoral. Son plus proche rival, l'actuel vice-recteur Éric Bauce, a récolté 43,1 % des voix.

Le doyen de la Faculté d'administration, Michel Gendron, a terminé troisième avec 7,1 % des votes. Sur les 145 membres du comité électoral qui avaient le droit de vote, 5 ne se sont pas prononcés.

Sophie D'Amours devient la 26e personne à diriger l'Université Laval. « Ça change beaucoup, a admis la professeure en parlant de sa nouvelle fonction. Je retourne à cette vie d'administratrice. Alors, on se met en marche rapidement pour préparer la transition. »

Mme D'Amours qui a notamment été vice-rectrice à la recherche et à la création de l'université en 2012, avait démissionné de l'administration Brière à l'été 2015. Elle promet une gestion plus transparente et plus ouverte.

« Je vais travailler avec les étudiants et l'ensemble de la communauté. On va travailler fort sur la gestion, l'ouverture, la transparence et la mobilisation », affirme la nouvelle rectrice qui sera en poste pour 5 ans.

La nouvelle rectrice souhaite aussi de « faire équipe » avec le milieu régional pour que l'Université Laval rayonne dans la communauté.

Questionnée sur la pertinence des conditions d'après-mandats accordées aux hauts dirigeants par le conseil d'administration, et qui ont soulevé la controverse en 2015, Mme D'Amours a rappelé que sa position était claire à ce sujet.

« On a bien compris qu'on n'a pas l'acceptabilité sociale derrière ce mode de rémunération. Maintenant, je crois bien que le conseil d'administration est en marche, et réfléchit », précise la rectrice élue.

Mme D'Amours entrera en poste le 1er juin. Le mandat de recteur de Denis Brière prendra fin le 31 mai, après 10 ans à ce poste.

Plus d'articles

Commentaires