Le Port de Québec décidera cet après-midi si le promoteur Strom spa nordique pourra aller de l'avant avec son projet bonifié de spa dans le bassin Brown.

Le promoteur a soumis une nouvelle version du projet, en mars, pour répondre aux critiques des citoyens à la suite d'une consultation publique menée par le Port de Québec. Plusieurs citoyens avaient exprimé des craintes quant à une éventuelle privatisation du site.

Le nouveau concept prévoit l'aménagement d'un sentier fluvial, la mise en place de mobilier urbain public « qui permettrait aux familles et marcheurs de se réunir au parc », peut-on lire dans le document présenté sur le site de l'Administration portuaire de Québec.

Des appareils d'entraînement à l'extérieur de type « trekfit » seront aussi ajoutés. Le promoteur assure également que plusieurs espaces verts seront conservés, de même qu'un accès aux berges du fleuve Saint-Laurent avec un sentier piétonnier ainsi qu'un accès à la future piste cyclable de la promenade du Foulon.

En réponse à une autre crainte exprimée par des citoyens, Strom spa nordique précise aussi que le choix des matériaux de construction qui seront utilisés « contribuera assurément à harmoniser le spa dans le décor historique de Québec ».

Le promoteur n’a toutefois pas l'intention de modifier le bâtiment prévu, même si des citoyens craignent son impact visuel avec une hauteur de 10 mètres.

L'entreprise, qui possède déjà trois établissements à Montréal, Mont-Saint-Hilaire et Sherbrooke, avait estimé le complexe entre 13 et 15 millions de dollars lorsque les plans ont été rendus publics, l'automne dernier. Aucun échéancier n'a été précisé pour la réalisation du projet.

Le Port de Québec fera connaître sa décision à 14 h.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine