Retour

Spectacle de solidarité : « Un moment de communion » à la place D’Youville

Les organisateurs du spectacle qui verra le jour le 26 février à la place D'Youville espèrent créer « un moment de famille et de communion » après la tragédie qui a touché Québec la semaine dernière.

Le chanteur des Lost Fingers Byron Mikaloff et le metteur en scène Olivier Dufour ont donné un peu plus de détails lundi sur le grand spectacle qu’ils travaillent à mettre en oeuvre.

Le spectacle se voudra une sorte de conte musical avec projections multimédia sur les remparts et mettra en lumière la diversité de Québec.

« Ce qu’on avait envie de faire, c’est un espèce de moment de famille, de communion où tous les gens allaient se retrouver ensemble et les artistes de Québec de toutes origines à collaborer ensemble, à être sur scène ensemble sans juger, dans l’idée d’un party de famille », dit Olivier Dufour.

Au-delà d'une centaine de personnes pourraient se partager la scène. L’Orchestre symphonique de Québec, les Lost Fingers, les chanteurs Bruno Pelletier et Karim Ouellet, King Abid, le joueur de pipa Yadong Guan et des jeunes d'écoles de musique de Québec, entre autres, seront du spectacle qui explorera divers styles musicaux.

Le spectacle gratuit se tiendra à l’extérieur, mais les prestations de certains artistes, notamment les musiciens de l’Orchestre symphonique de Québec, seront retransmises sur écran géant depuis divers lieux.

Les organisateurs disent vouloir faire de l’événement un moment rassembleur, mémorable et heureux pour montrer « le vrai visage de Québec ».

« Il ne sera pas parfait ce show-là, mais il va être tellement vrai, tellement humain, que je pense qu’il va toucher », croit Olivier Dufour.

Dans la journée, des activités seront organisées pour la famille afin de permettre aux enfants de découvrir les différentes communautés culturelles et les saveurs d’autres pays.

Les fonds amassés lors de la soirée seront remis à la Fondation Québec Philanthrope pour venir en aide aux familles des victimes de l’attentat et soutenir des initiatives qui visent le rapprochement entre les cultures.

Plus d'articles