Retour

« Statistiques soufflées » à Expo Québec : Labeaume promet d'autres chiffres

Le maire de Québec est catégorique : non seulement les chiffres présentés par la Ville sur l'achalandage à Expo Québec pour cette année sont bons, mais de nouvelles statistiques prouveront ce que la Ville avance depuis dimanche au sujet du « gonflement » des données concernant la fréquentation du site.  

Le maire Labeaume a promis lundi d'ouvrir d'ici quelques semaines les livres d'ExpoCité pour que les citoyens y voient plus clairs.

Les données qui seront dévoilées prouveront, a-t-il dit, que l'organisation d'Expo Québec gonfle depuis des années les données au sujet de la fréquentation sur le site lors de la fête foraine du mois d'août.

Régis Labeaume répète que le redresseur engagé par la Ville depuis quelques mois a permis de découvrir « le pot aux roses » au sujet des statistiques d'Expo Québec.

« On met fin au mensonge qui perdure depuis quelques années. Le problème à Expo-Québec, c'est qu'il y a toujours un lapin, une surprise, qui sort quelque part. On a le redresseur qui est là depuis un an et demi, et il en sort encore. [...] Moi, ma confiance en ExpoCité, elle est très basse », a-t-il laissé tomber devant les journalistes.

Organisation « broche à foin »

Comme la veille, le maire de Québec n'a pas été tendre lundi à l'endroit d'Expo Québec, qualifiant cette fois l'organisation de « broche à foin ».

« Expo Québec, ç'a jamais fait d'argent depuis que les Nordiques sont partis. C'est une organisation, quant à moi, qui est une organisation broche à foin depuis très longtemps et nous, depuis qu'on est arrivés, on a repris le contrôle des finances », a lancé le maire de Québec.

Par ailleurs, Régis Labeaume s'interroge sur la pérennité de la formule actuelle d'Expo Québec. « Moi je pense qu'elle a fait son temps », a-t-il dit, la qualifiant même d'« obsolète. »

Plus d'articles

Commentaires